Les lois de Yom Tov : la réjouissance

L'obligation principale liée à Yom Tov est exprimée dans la Torah de la façon suivante :

"Et tu te réjouiras lors de ta fête... et tu seras seulement joyeux."

L'obligation biblique de se réjouir concerne exclusivement le Yom Tov ;  le chabbat, il nous est seulement commandé de l'honorer et de mener des activités agréables.

Principales directives liées au Yom Tov, enseignées par nos Sages

# prendre 2 repas chaque jour de Yom Tov : le premier, la veille au soir et le second durant la journée

# consommer de la viande et du vin à chaque repas ; le verre de vin du Kiddouch ne suffit pas à cette obligation
avoir une plus grande diversité de plats le jour de Yom Tov que le jour de Chabbat

# se vêtir de manière plus élégante que celle de Chabbat
offrir à son épouse un nouveau vêtement ou un nouveau bijou

# offrir à ses enfants des sucreries ou un nouveau jouet

# inviter à sa table l'étranger, l'orphelin, la veuve, le nécessiteux et le malheureux
« Quand il mange et boit le jour de Yom Tov, il a le devoir de nourrir l'étranger, l'orphelin et la veuve, ainsi que les autres personnes dans le besoin... Cependant, celui qui ferme la porte de sa cour et mange et boit avec ses enfants et sa femme, sans donner à manger et à boire aux nécessiteux et aux malheureux, ce n'est pas là la joie de la mitsva, mais la joie de son estomac. »

Extrait du Choul'hane Aroukh HaRav, Ora'h 'Haïm 529:11.


Activités permises et interdites

De façon générale, tout ce qui est interdit le jour de Chabbat, l'est aussi le jour de Yom tov. Il demeure cependant moins d'interdits.

Exemples d'activités interdites durant Yom tov

utiliser des interrupteurs et appareils électriques

se rendre au travail

manipuler de l'argent

écrire

# porter un objet sans raison

# réchauffer le repas du second soir avant la tombée de la nuit

# prendre une douche ou un bain à l'eau chaude

# presser un fruit

# battre des ingrédients

# éteindre un feu ou diminuer le feu de cuisson d'une cuisinière

# faire exécuter un travail par un juif et un non juif

# utiliser des plaques de cuisson électrique sauf si elles ont été allumées avant Yom tov et qu'elles restent allumées durant tous les jours de Yom tov

Exemples d'activités permises durant Yom tov sous certaines conditions

préparer un repas

pétrir

cuire

allumer un feu à partir d'une flamme préexistante

porter un objet dans le domaine public sous condition que cela ait une utilité 

transporter un enfant dans sa poussette sans qu'il n'y ait rien d'inutile à l'intérieur

# préparer des aliments à condition qu'ils soient destinés à être consommés le jour même

# transporter des bougies allumés

# utiliser l'eau chaude pour laver la vaisselle, les mains et une partie du corps 

# augmenter le feu de cuisson d'une cuisinière

# prendre des médicaments le deuxième jour des fêtes , sauf pendant Roch Hachana

# préparer un plat en plus grande quantité, avec l'intention de manger le surplus le jour suivant, à condition que tout ait été préparé dans un seul ustensile

Enseignements complémentaires

pas nécessaire de faire une Séoudat Chelichit (un « troisième repas » en après-midi) le jour de Yom Tov

# l'obligation de boire du vin incombe seulement aux hommes

# faire un Erouv Tavchilin pour préparer la nourriture de chabbat lorsque Yom Tov est immédiatement suivi d'un Chabbat

# dans la loi juive, le « jour suivant » commence à la tombée de la nuit
 

Religious services and social action

22 rue St Suffren - 13006 Marseille